Archives de Tag: tomates

Végéboulettes à la libanaise

Par défaut

Végétalisation d’une recette trouvée dans un livret de cuisine libanaise. À l’origine, les boulettes sont faites à partir de viande d’agneau.

Cette variante n’a aucunement la prétention d’imiter le goût ou la texture de la viande, le but étant simplement de réaliser un plat dont l’esthétisme se rapproche de celui de l’original, rapide à faire, savoureux et plein de bonnes choses. En terme d’apports protéiques, vous avez des céréales et une légumineuse + du quinoa, autant dire que vous êtes blindés.

Ingrédients :

– 1 pot de yaourt de riz rouge
– 1 pot de yaourt de millet (optionnel)
– 1 pot de yaourt de quinoa rouge
– 1 pot de yaourt de lentilles corail
– 2 ou 3 oignons
– huile d’olive
– au moins 300g de tomates fraîches ou en boîte, selon la saison (quantité à déterminer selon la taille de votre casserole / faitout et vos envies, de toute façon ça sera bon, il n’est pas rare que je mette plutôt le double)
– farine pour agglutiner les boulettes
– épices à votre goût (piment, cumin…)
– qq pignons de pin
– 2 càs de concentré de tomate
– 1 verre d’eau
– sel, poivre

Préparation :

– Faire cuire le mélange millet – riz – quinoa – lentilles dans 2 fois son volume d’eau salée. Une fois cuit et éventuellement égoutté, ajouter les pignons de pin, les épices, et ce qu’il faut de farine (de blé, seigle, maïs, pois chiche, ce que vous voulez) pour façonner des boulettes. Les rouler dans la farine (ou de la chapelure, ou des graines de sésame, ou de la levure de bière…) avant de les faire dorer dans un peu d’huile.
– Éplucher et émincer les oignons, les faire revenir dans un peu d’huile.
– Ajouter les boulettes, les tomates coupées en 4, le concentré dilué dans le verre d’eau froide, et laisser mijoter. Saler et poivrer.

NB : La recette originale demande 30 minutes de cuisson, mais les boulettes sont à la viande. Dans cette version végétalienne, vu que les ingrédients des boulettes sont déjà cuits à part la farine, le mijotage dure moins longtemps. C’est sur les tomates qu’il faudra garder un oeil. Quand vous les trouvez assez cuites, c’est le moment de passer à table.
Cette recette est très bonne (peut-être même meilleure ?) réchauffée le lendemain, le surlendemain… Et s’il n’y a plus de boulettes, on peut en refaire, et s’il n’y a plus de tomates, on peut en rajouter !

Salade tofu rosso-tomates

Par défaut

Pour la première fois aujourd’hui, j’ai acheté du tofu rosso (marque Taifun, je ne sais pas si ce qui suit est valable pour une autre marque). En en goûtant un morceau, je me suis dit que ça pourrait fort bien remplacer le thon à la méditerranéenne (en boîte) dans certaines recettes.

J’avais 10 minutes devant moi avant de servir le dîner : j’ai donc improvisé une petite salade toute simple, mais très agréable à l’œil comme au palais.

Ingrédients :

– 1 tomate bien mûre
– 2 grosses tranches de tofu rosso
– 1 carotte tristouille qui végétait au fond du frigo
– 1 yaourt de soja
– un peu d’huile (noix & avocat pour moi)
– 1 càc de moutarde à l’ancienne
– 1 càs de citron
– 2 càs de graines de sésame
– fines algues marines, histoire de donner un petit goût marin au tofu (à saupoudrer, au rayon épices en magasin bio)

Préparation :

– Couper la tomate en tranches et disposez-les en cercle dans une assiette.
– Préparer une fausse mayonnaise en mélangeant le yaourt de soja, le citron et la moutarde, et en ajoutant de l’huile jusqu’à la quantité et consistance désirée.
– Faire revenir dans un peu d’huile la carotte coupée en fines rondelles.
– Pendant ce temps, mélanger dans une assiette les graines de sésame avec les fines algues marines, puis couper les tranches de tofu rosso en cubes (ou toute forme qui vous siéra), et les rouler dans le mélange sésame-algues.
– Faire dorer quelques minutes les dés de tofu avec les rondelles de carotte, et verser le tout au centre du rond de tomates.
– Napper les tomates et le tofu de sauce mayonnaise (j’ai utilisé environ la moitié de la mienne), saupoudrer du reste du mélange sésame-algues et servir.
– Bon appétit !