Archives de Tag: recette rapide

Crème coco-canneberges

Par défaut

Une crème crue toute douce et au goût très frais, parfaite pour finir un repas copieux ou en guise de petit-déjeuner. Et avec seulement 2 ou 3 ingrédients, qui dit mieux ?

J’imagine que la version coco-pomme doit être également fraîche et délicieuse, ce sera mon prochain essai.

Ingrédients :

– une boîte de lait de coco de 200 ml, avec au moins 60% de coco (il faut que le lait se solidifie au froid) ;
– une poignée de canneberges séchées (cranberries, si on veut avoir l’air in)  ;
– 1/2 banane (facultatif).

Préparation :

Sa difficulté est à la hauteur du nombre d’ingrédients. On place le tout dans un bon mixeur, et je vous laisse deviner la suite.
On verse le résultat dans des ramequins, que l’on place au frigo pour quelques heures.
Pour une crème compacte, on peut ajouter une cuillère à soupe de graines de chia au moment de mixer.

Pour mon petit-déjeuner de tout à l’heure, je l’avais préparée hier soir, mise au frigo pour la nuit, et saupoudrée ce matin de graines de sésame et de chia, ainsi que de pépites de cacao cru.

creme_coco_canneberge_1

creme_coco_canneberge_2

creme_coco_canneberge_3

Poivron coriandre

Par défaut

Il y a une recette de poivrons que j’adore depuis toujours : poivrons jaunes et rouges cuits à l’étouffée dans un peu d’huile, du jus de citron, et des graines coriandre moulues.

Toujours dans mon trip crudivore, j’ai eu envie de retrouver ce goût si particulier sans cuisson.

Ingrédients :

– 2 beaux poivrons (1 jaune et 1 rouge) ;
– 2 càc de graines de coriandre ;
– 1 càs d’huile d’olive ;
– 3 càs de jus de citron ;
– 2 à 3 dattes dénoyautées.

Préparation :

– couper les poivrons et les mixer avec les autres ingrédients jusqu’à homogénéisation.

C’est tout, difficile de faire plus basique. ^^

Cette préparation peut se consommer comme une soupe froide ou tiède – en guise d’entrée, par exemple -, ou comme une sauce pour agrémenter un plat de riz, de pâtes, de spaghettis de courgette…

Spaghettis de courgette nappés de sauce poivron-coriandre, saupoudrés de graines de sésame.

Gelée / confiture d’orange

Par défaut

Une recette simplissime mais excellente, et sans sucre ajouté. La gelée ou la confiture obtenue n’est pas du tout amère, contrairement à la marmelade classique. C’est juste le goût de l’orange, en très concentré. Explosif ^^

Ingrédients :

– des oranges (Noooon ?!? Si !)…

… et c’est tout.

Préparation :

– Presser les oranges ;
– Filtrer le jus obtenu si vous désirez une gelée et le faire réduire dans une casserole, jusqu’à obtenir une sorte de sirop (excellent chaud aussi, à napper sur des biscuits, des crêpes, sur des fruits…) ;
– Verser le sirop dans des pots et laisser refroidir.

Mini-fondue au chocolat

Par défaut

Simplissime à préparer, mais qui fait son petit effet – et tellement bon !

Je ne vais pas mettre la liste des ingrédients, vous vous en doutez un peu.

Il vous faudra simplement retirer la peau d’une moitié de l’orange d’un seul bloc pour obtenir un petit bol. Astuce : si le fond du bol est percé, un clou de girofle colmatera parfaitement le trou, et je trouve que ça donne un goût intéressant au chocolat.
Astuce n°2 si comme moi la première fois vous n’aviez plus de chocolat à faire fondre : un peu de crème végétale + 1 càs de préparation cacaotée instantanée, on mélange, et on verse dans l’orange. L’avantage, c’est que ça reste liquide même froid. L’inconvénient, évidemment, c’est que c’est beaucoup moins bon.

Ma recette pour la fondue au chocolat, quand j’ai les bons ingrédients dans mes placards : chocolat noir à faire fondre au bain-marie dans une cuillère de crème végétale (soja, avoine ou riz), le tout additionné d’une pincée de poudre d’écorce d’orange.

Le bol en écorce d’orange rempli de chocolat au milieu de l’assiette, les fruits tranchés disposés tout autour, et bon régal 🙂

Plouf !

Soupe express aux noix de cajou

Par défaut

Cette soupe à la texture veloutée se réalise en 5 minutes top chrono.

Ingrédients :

– 2 poignées de noix de cajou ;
– 1/3 à 1/2 L d’eau ;
– 1/2 poivron jaune ou rouge ;
– 1 càc de concentré de tomates ;
– 1 càc de paprika ;
– 1 càc de curcuma ;
– 1 pincée d’ail semoule ;
– 1/2 càc de gingembre moulu ;
– 2 càs de levure maltée ;
– sel, poivre ;
– crème soja (facultatif).

Préparation :

– Mettre dans le bol du blender les noix de cajou et l’eau, et mixer jusqu’à homogénéisation.
– Ajouter le poivron, le concentré et les épices, mixer à nouveau.
– Verser le mélange dans une casserole et faire chauffer.
– Juste avant de servir, ajouter la levure maltée, et la crème si désiré.

NB : plein de variantes possibles pour cette soupe en ne conservant que la base eau + noix de cajou et en y incorporant d’autres légumes et épices.

Croque-monsieurs végétaliens

Par défaut

Un repas rapide à préparer et tout aussi bon (question nostalgie de malbouffe) que la version omnivore 🙂

Ingrédients :

– pain de mie ;
– margarine ;
– « jambon » de Wheaty (classique ou fumé, ça rend bien avec les 2), ou du tofu fumé coupé en tranches fines ;
– fauxmage, on a testé le fromage fondant de Vegusto et le cheezly edam fondant de Redwood ;
– poivre et muscade.

Préparation :

– Tartiner le pain de mie de margarine.
– Déposer une tranche de jambon ou tofu et une couche de fauxmage.
– Poivrer et « muscader » généreusement.
– Au grill à 220°C pendant 15-20 minutes environ (je ne préchauffe pas le four).

Les deux fauxmages dorent parfaitement, mais c’est leur seul point commun : le Vegusto est fort en goût et fond moyennement (il faut l’aplatir un peu à la sortie du four pour qu’il s’étale) ; le Redwood fond parfaitement, mais a un goût beaucoup plus neutre, ce qui fait qu’on sent davantage le jambon.

Ni le Barbu ni moi n’avons vraiment déterminé de préférence. Les 2 recettes sont bonnes, et si vous hésitez, la solution est très simple : 2 croque-monsieurs chacun, l’un au Vegusto et l’autre au Redwood.
À accompagner d’une petite salade si vous avez des remords 🙂

Tofu fumé – tomates

Par défaut

C’est LE plat qui me sauve quand je suis pressée par le temps ou HS. L’honnêteté m’oblige à vous avouer qu’il n’y a que moi qui l’aime, Fiston dédaignant les tomates (sauf quand elles sont cuites au barbec, allez comprendre) et le Barbu préférant beaucoup plus consistant (et puis pas fan de tomates non plus, pfff).
Bref, c’est MON plat qui me sauve, voilà. Plus simple tu meurs, il n’y a que 2 ingrédients, devinez lesquels ?

Ingrédients :

– 1 grosse tomate, fraîche si c’est la saison, ou en boîte sinon ;
– 30g de tofu fumé coupé en « triangles » (mais ça marcherait aussi avec des dés ou n’importe quelle forme, évidemment) ;
– 1 càs d’huile d’olive (je sais, j’avais dit 2 ingrédients mais ça compte pas, l’huile, le sel, le poivre, si ?) ;
– sel, poivre (facultatif)

Préparation express :

– Faire revenir 2 minutes le tofu fumé dans l’huile d’olive.
– Ajouter les tomates, couvrir, remuer de temps en temps jusqu’à la cuisson désirée pour les tomates : ça peut durer 10 secondes comme 10 minutes, c’est vous qui voyez. Comme j’aime tous les intermédiaires, je fais cuire jusqu’à ce que je sois prête à passer à table.
– Saler et poivrer éventuellement (personnellement je zappe le sel, le tofu fumé étant déjà salé et je préfère les tomates cuites non salées).

NB : ça se mélange très bien avec un reste de pâtes, de riz, de blé, de quinoa, de n’importe quoi en fait.

Milk-shake qui shake plus vite que son ombre

Par défaut

C’est un grand classique chez nous dès qu’il fait un peu chaud, aussi bien le Barbu que Fiston adorent. Et moi aussi, bien entendu, sinon je ne m’y collerais pas aussi souvent.

La base, ce sont les fruits qu’on a sous la main, du lait végétal, une ou deux bananes, et éventuellement un élément sucrant, mais pas du sucre sinon ce n’est pas bon (ça crisse sous la dent).

Selon le lait végétal que l’on prend, on rajoutera une banane si le lait est pauvre en gras (ou alors on peut ajouter de la crème de soja, de riz… Faites-vous plaisir !), et s’il est un peu sucré, naturellement ou pas, on réduit ou on vire l’élément sucrant. Par ex si je prends du lait de riz du commerce qui est léger et sucré, je rajoute une banane et je ne mets pas d’élément sucrant. Si je prends mon bon lait d’amandes fait maison qui est plutôt gras mais un peu amer, je ne mets qu’une banane, et je mets plus d’élément sucrant.

2 exemples pour vous donner des idées (mais amusez-vous bien, c’est inratable) – les quantités sont pour 75cl environ (une fois que tous les ingrédients solides sont dans le blender, compléter à 75cl avec le lait, et mixer jusqu’à homogénéisation) :

Milk-shake pommes-banane-coquelicot

– 2 pommes
– 1 ou 2 bananes
– lait végétal
– 2 à 4 càs de sirop de coquelicot selon le lait choisi (ça marche aussi avec de la confiture de n’importe quoi, mais j’ai des coquelicots dans mon jardin et j’adore le goût que ça donne à la pomme, alors…)

Milk-shake fruits rouges-banane

– fraises, mûres, framboises selon la cueillette, question quantité, je sais pas, l’équivalent du volume de 2 pommes ^^
– 2 ou 3 bananes
– lait végétal
– ajuster au goût avec du sirop d’érable, de la confiote, de la purée de noix de cajou… cette dernière, en plus d’être sucrée, étant bien pratique pour rattraper un milk-shake trop liquide si on n’a plus de bananes !

Plus de photos jusqu’à nouvel ordre – mon appareil a rendu l’âme, va falloir que je lui trouve un remplaçant 😦 – mais sachez qu’en plus de pas être mauvais, c’est pas moche non plus.