Archives de Tag: loi

Pétition pour une loi interdisant les châtiments corporels contre les enfants

Par défaut

Violences éducatives ordinaires : une plainte contre la France est déclarée recevable par la Comité européen des droits sociaux.

Le comité européen des droits sociaux vient de déclarer recevable la plainte de l’association internationale de protection des enfants « APPROACH » déposée à l’encontre de la France.

Au mois de janvier 2013, l’association accusait la France de ne pas avoir interdit toute forme de punition corporelle infligée aux enfants comme elle aurait dû le faire en tant que signataire de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Le dépôt de cette plainte, et son caractère recevable, doit faire prendre conscience de la nécessité et de l’urgence d’avancer vers une interdiction de toute forme de punition corporelle infligée aux enfants.
Rappelons qu’en France les enfants sont les seules personnes à qui il soit permis de faire impunément violence et que 33 pays, dont 22 pays européens, ont déjà mis fin à cette anomalie en interdisant toute forme de violence infligée aux enfants, certains depuis plus de 30 ans.
Nous demandons qu’une loi interdisant toutes les formes de châtiments corporels contre les enfants soit dès maintenant adoptée, afin de nous conformer enfin à la convention des droits de l’enfant que la France a ratifiée en 1990.

La pétition est ici.
Pour en savoir un peu plus sur la plainte déposée par APPROACH contre la France, vous pouvez lire ces 2 articles sur le site de l’OVÉO.

Publicités

Des animaux, des enfants et des hommes – 6 : C comme Cirque, C comme C’est cela, oui

Par défaut

Une bonne nouvelle en provenance de nos voisins belges : les animaux sauvages devraient bientôt être interdits dans les cirques.
Bien entendu, il y en a qui ne sont pas contents. Extrait de l’article en lien ci-dessus :

Le secteur du cirque compte réagir avant l’officialisation de l’interdiction des animaux sauvages lors des spectacles. Il faudrait faire une « distinction entre les cirques qui traitent effectivement mal ces animaux » et ceux qui respectent les règles déjà très strictes en la matière et dont les dompteurs traitent les animaux comme leurs propres enfants. « Ils sont régulièrement en mouvement, s’amusent et se reproduisent même mieux que dans les zoos.« 

cirque