Archives de Tag: dessin

Mon ami le rouge-gorge

Par défaut

Un petit drame comme il en arrive parfois chez nous…

Tout à l’heure, un rouge-gorge poursuivi par Poilue s’est assommé contre notre baie vitrée pendant que Fiston terminait son petit-déjeuner.J’ai été juste assez rapide pour le récupérer dans la gueule de Poilue, mais l’oiseau était flasque. Assommé ou mort, on ne savait pas encore.
On a attendu en espérant le voir se ranimer, mais il était bel et bien mort.

Fiston était triste. Je lui ai proposé d’enterrer l’oiseau dans le jardin, mais il a préféré le dessiner « dans un beau paysage comme s’il était encore vivant » pour que l’on s’en souvienne.

Et de prendre l’oiseau dans sa chambre, avec une feuille et ses feutres.

5 minutes après, il revient avec son dessin : il a placé le rouge-gorge sur un brin d’herbe, et ce dernier est en train de manger des groseilles, sous un beau ciel bleu et un soleil couchant.

Il me dit « C’est triste, un oiseau qui meurt. »

Adieu, ami rouge-gorge, on ne t’oubliera pas.

fiston_dessine_oiseau_1

fiston_dessine_oiseau_2

dessin_rouge_gorge

« R » de fête

Par défaut

Les « R » de Fiston me font marrer.

Cela fait quelques mois que Fiston a remarqué qu’un « R » majuscule, ça ressemblait à un petit personnage avec 2 jambes ; et depuis, il les dessine ainsi :

Il commence par faire le rond et les 2 jambes. Et ensuite il ajoute des yeux, des narines, une bouche, des oreilles.
C’est la seule lettre qu’il personnifie ainsi.
Parfois le « R » va avoir des cheveux, un ventre. Ses jambes vont devenir des bras.
Comme ci-dessous, dans le mot « orange ».

Et les 2 gribouillis dans le ventre du « R », vous savez ce que c’est ? Le nombril et… l’âme.
Je ne sais pas trop où Fiston est allé chercher ça, mais depuis toujours il dessine ses personnages avec un nombril et une « petite âme ».

En tout cas, quels que soient leurs attributs, les « R » sont toujours, toujours souriants. Heu-reux.

Et moi aussi, quand je les regarde. 🙂

IEF, première journée ?

Par défaut

Je ne sais pas si c’est l’approche de la rentrée (pour les autres), mais Fiston est très demandeur d’activités autour des lettres et des chiffres en ce moment, surtout depuis que je lui ai acheté Le très très gros cahier d’activités de Balthazar.

Ce matin, pendant plus de 2h, il a dessiné, en tenant correctement les feutres (à sa demande, jusque-là il avait toujours refusé que je lui montre) : il est repassé sur des lettres que je lui avais dessinées : un « a », un « d », un « l » (en cursif) ; pour lui montrer comme c’était beaucoup plus précis de tenir le feutre de cette façon, je lui ai proposé qq exercices : colorier, dessiner une trace de voiture sur un circuit sans en sortir, etc. Grand succès. J’ai enchaîné avec quelques reconnaissances d’émotion en dessinant des visages, grand succès aussi, et il les a ensuite complétés à sa façon (sourcils, cheveux, cou pour certains).

Après 2h assez intenses, moi je n’en pouvais plus et je crevais la dalle ^^
Mais lui était toujours concentré, donc j’ai mangé toute seule comme une nouille pendant qu’il continuait ses explorations graphiques. Il a pris des pochoirs, qu’il ne connaissait pas pour certains, et s’est mis à dessiner des lettres et des chiffres, puis plein d’autres choses, des lettres imaginaires (en me donnant le son qui allait avec. Et c’est moi qui devais repasser dessus ensuite). Et enfin, histoire de prendre un peu l’air quand même, je l’ai invité à s’installer sur la terrasse, où il a encore dessiné à sa guise pendant pas loin d’1h.

Finalement, après avoir un peu insisté, je l’ai convaincu de faire une petite balade (en mode compromis : j’avais envie d’une grande, lui de rien du tout, on a fait une petite). Balade démarrée sur sa petite voiture, finie à pied avec cueillette de fleurs à la clef.

Et ce soir, avant le coucher, ce fut gymnastique avec une bonne partie de galipettes avant et arrière sur le lit, à la suite de 20 minutes de course à pied autour du salon 🙂