Archives Mensuelles: août 2014

La vautrée du dimanche – 32

Image

poilue_20140817

Publicités

DIY : une table lumineuse

Par défaut

Fiston s’intéresse aux films d’animation, depuis un certain temps. Et il s’y essaye de temps en temps. Il y a quelques mois, par exemple, il avait patiemment pris environ 80 photos de son circuit de petit train, en bougeant le train entre chaque, en tournant le pied de l’appareil au fur et à mesure, et on en avait fait un gif animé plutôt sympa.

Il tentait d’en faire parfois en dessinant, mais il avait un peu de mal. Il y a une semaine, je l’ai vu s’user les yeux à dessiner sur des feuilles superposées pour réaliser un dessin animé de Flash McQueen et Martin, et du coup je lui ai proposé de lui bricoler une table lumineuse pour qu’il puisse plus facilement voir le dessin de la feuille d’en-dessous.
Ça n’allait pas être une table de pro, mais au moins ça lui faciliterait la vie, et ça ne nous coûterait quasiment rien.

Fiston était partant.

On a décidé d’utiliser pour ce faire son bureau actuel, dont le dessus se soulève.

bureau

Le bureau, avant transformation.

 

On avait déjà une plaque de plexiglass, suffisamment épaisse, quasiment aux bonnes dimensions. Des redécoupes ont quand même été nécessaires (et Fiston a fait un vitrail ensuite en peignant la plus grande des chutes), à l’aide d’un cutteur et d’une scie à métaux.

Plexiglass en cours de découpe.

Plexiglass en cours de découpe.

Ensuite, c’est le moment de découper le bureau : on a choisi d’y faire un trou au format A4 (à la scie sauteuse).

Que de sciure, que de sciure.

Que de sciure, que de sciure !

Une fois la sciure dûment aspirée par un Fiston très motivé, il ne reste plus qu’à installer l’éclairage (on a choisi des lampes à leds qu’on allume en appuyant dessus, et dont le support se fixe simplement avec un adhésif) et la plaque de plexiglass par-dessus le trou.

Essai avec les lampes (pas encore fixées), et Petite Puce qui a sauté sur le plexiglass juste au moment de la photo.

Essai avec les lampes (pas encore fixées), et Petite Puce qui a sauté sur le plexiglass juste au moment de la photo.

 

dessin_table_lumineuse

Test avec 2 feuilles superposées (celle du dessus est orange, ne me demandez pas pourquoi).

La table lumineuse est finie, ou quasiment (je compte y ajouter un système de fixation pour les feuilles, histoire qu’elles risquent moins de bouger au milieu d’un dessin).
À noter que grâce à la grande plaque de plexiglass, toute la surface du bureau reste utilisable pour d’autres activités.

Concrètement, on a juste acheté les lampes, ce qui a dû nous revenir à une quinzaine d’euros. On aurait pu trouver un éclairage pour moins cher, je pense, mais on a choisi celui-ci pour plusieurs raisons :
– ce sont des lampes qui ne chauffent pas ;
– pas besoin de placer le bureau près d’une prise, ce qui aurait pu être problématique dans la chambre de Fiston ;
– on peut très facilement en enlever une ou plusieurs quand Fiston ne se sert pas de sa table en mode lumineux, pour les utiliser ailleurs (par ex Fiston peut en mettre une à côté de son lit pour avoir une lumière à portée de main la nuit quand il a soif ou a perdu une peluche).

Reste maintenant à voir si Fiston trouvera sa table vraiment pratique à l’usage. 🙂