Atelier architecture

Par défaut

Lundi, Loulou et Fiston ont participé à un atelier d’architecture sur Paris. Le thème du jour : la pyramide (eh oui, encore une pyramide, décidément ^^) du Louvre.

Une quinzaine d’enfants nonscos (4 à 10 ans) étaient présents, accompagnés par 7 parents.

Tout d’abord, Aude, l’architecte qui anime ces ateliers, a demandé à chacun de peindre un socle cartonné en gris, et une pyramide en bleu, histoire que la peinture ait le temps de sécher pour la suite du bricolage.

peinture1

De la peinture noire, de la peinture blanche, et on mélange pour faire le gris.

peinture2

Peinture du carton en gris…

peinture3

… puis des pyramides en bleu.

peinture4

Des pyramides bleues fleurissent un peu partout…

Ensuite, Aude a retracé en une dizaine de minutes l’histoire du Louvre, depuis sa construction en tant que château-fort sous Philippe Auguste à la fin du XIIe siècle jusqu’à l’ajout de la fameuse pyramide du Louvre à la fin du XXe siècle, en passant par son utilisation comme résidence royale et sa transformation en musée au fil des siècles.

projection1

Début de la projection

projection2

Une séance interactive.
Si vous cherchez Fiston et Loulou, ce sont les 2 morfales du premier rang… ^^

projection3

Et pendant ce temps-là, les pyramides sèchent…

Ensuite, place aux feutres, crayons ou pastels, pour décorer chacun à sa façon la loooongue façade du musée du Louvre.

coloriage1

coloriage2

apres_l_effort

Après l’effort, le réconfort ^^

coloriage3

Des architectes en herbe

À la fin de la séance, quand tout était bien sec, les enfants ont pu achever leur maquette en collant la façade sur le socle gris, puis en plaçant la pyramide au milieu.
Fiston voulait continuer à colorier sa façade à la maison, alors Aude nous a donné de la patafix pour qu’il puisse fixer temporairement la façade, et la décoller tranquillement une fois rentré.

Et voilà le résultat :

resultat_loulou

resultat_fiston

Loulou et Fiston sont repartis enchantés de leur après-midi, transportant religieusement leur maquette dans les rues de Paris, et la montrant fièrement aux passants qui riaient de les voir trottiner ainsi chargés.

Un grand merci à Aude pour sa gentillesse et sa disponibilité !

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s