Voyage virtuel en Égypte

Par défaut

Il y a quelques jours, Fiston a rejoint le club Voyage autour du monde. Il s’agit d’une idée géniale lancée par une famille non-sco : tous les mois, on voyage dans un nouveau pays sans partir de chez soi.
Documentaires, films, photos, musique, livres, bricolages, sorties… tous les moyens sont bons pour découvrir le pays en question. À la fin du mois, on peut faire une fête sur le thème du pays, pour passer un bon moment, montrer ce qu’on a appris / réalisé, et voir ce que les autres ont fait.

Ce mois de novembre, le pays proposé est l’Égypte.
Moi qui ai toujours été une bille en géographie et en histoire, je me régale à apprendre plein de choses avec Fiston.

Voilà où nous en sommes après une dizaine de jours de voyage.

Une fois que nous avons reçu nos billets d’avions (oui, toujours virtuels), nous avons cherché l’Égypte sur la grande mappemonde que Loulou avait donné à Fiston il y a quelques mois.
Ensuite, un petit tour sur google maps pour des photos satellites qui nous ont permis de constater par nous-mêmes que l’Égypte, c’était principalement un grand désert, avec juste une étroite bande habitée de part et d’autres du Nil. Rien de tel qu’une photo prise du ciel pour se rendre compte de la dépendance des êtres humains vis-à-vis de l’eau !

Ensuite, on a regardé le C’est pas sorcier sur les cités englouties d’Égypte et aussi celui sur l’écriture, que Fiston connaissait déjà. On en a profité pour aller écrire nos prénoms et noms (et les noms des chats) en hiéroglyphes grâce à ce site, on les imprimera pour en faire un joli tableau un de ces jours. Fiston et moi nous sommes beaucoup amusés à chercher la correspondance de chaque hiéroglyphe, en faisant des tests, et nous avons regroupé le tout sous forme de tableau que Fiston a imprimé pour coller dans son classeur de voyage.

On a tenté des pyramides en origami. Pas évident d’en trouver pour des pyramides à base carrée ! De la triangulaire, oui, en pagaille, mais de la carrée, pour le moment je n’ai pas trouvé (je cherche du pliage sans collage, si quelqu’un a ça dans ses tablettes…).
On s’est consolé avec un petit coloriage de drapeau, qu’on a ensuite fixé sur un cure-dent piqué dans un demi-bouchon de liège : Fiston commence ainsi sa collection de drapeaux-de-ses-voyages-autour-du-monde !

drapeau_egyptien

Ensuite, histoire de nous reposer un peu, nous avons réalisé cette recette de petits biscuits (recette végétalienne et sans gluten, carrément !)

petits_gateaux

Puisque nous étions sur le chapitre de la nourriture, je me suis souvenu d’un reportage photo montrant la nourriture de familles à travers le monde. Y avait-il une photo représentant une famille égyptienne ? Oui !
La voici. Il s’agit de la quantité de nourriture pour une semaine.

EGY03.0001a.xxf1

Fiston a reconnu sans peine quelques aliments : pastèques, pommes de terre, bananes, poivrons, tomates, mouton… Nous sommes incertains sur d’autres, ou séchons carrément, mais nous ne nous avouons pas vaincus. 😉

Ensuite, je l’avoue, nous nous sommes lancés dans une carrière de faux-monnayeurs. J’ai trouvé des photos de billets égyptiens, et nous en avons imprimés.
Pour le moment, nous disposons d’une petite réserve de billets de 1 et 5 livres égyptiennes, mais je compte en faire de 10, 20 et 25. Grâce au même site, nous avons découvert les pièces de 5 à 50 piastres, et nous allons essayer d’en fabriquer également (affaire à suivre).

billets_1livre_5livres

Fiston a essayé de se servir d’un de ses billets pour acheter une grenade (le fruit, hein) au magasin bio où nous allons souvent, mais cela n’a pas marché. ^^
Peu importe, nous avons quand même pu découvrir ce fruit. Fiston n’a pas aimé les grains natures, mais une fois mixés dans un smoothie « égyptien » (banane-grenade), il a beaucoup apprécié. Il faut dire qu’en fait ce smoothie a quasiment le même goût que le banane-framboise.

Grenade, banane et glaçon, prêts à être mixés...

Grenade, banane et glaçon, prêts à être mixés…

Et 3 smoothies égyptiens, 3 !

Et 3 smoothies égyptiens, 3 !

Pour en revenir aux billets et aux pièces de monnaie, cela nous a permis de découvrir les chiffres arabes, avec Loulou qui était chez nous ce matin-là.
Puis Fiston, fort du « C’est pas sorcier » sur l’écriture dont je parlais plus haut, a reconnu quelques chiffres chinois dans le tableau du dessous.

C’est là que l’IEF montre toute sa puissance. Comme Loulou et Fiston trouvaient ça trop bien, les chiffres chinois, je leur ai demandé s’ils voulaient voir des caractères chinois. Oui unanime.
Alors on est allés sur Chineasy.org, site que j’avais découvert grâce à TED (ah, ça faisait longtemps, hein). On a plongé tous les 3 dans la partie « basics » et les enfants ont voulu découvrir tous les mots. Avec toutes les variations. Au moins 150 en tout, je pense, et en profitant de l’option audio quand elle était disponible. On a dû y passer une bonne heure, et ni Loulou ni Fiston n’ont voulu lâcher l’affaire avant d’avoir tout vu et tout écouté.
Moi je crevais la dalle, sincèrement, et j’ai essayé d’abréger l’air de rien en disant « euh, je crois qu’on a tout vu, là », alors qu’en fait non. Ça n’a pas marché.
À la fin, quand on a eu tout vu, on a été demander à Druss s’il voulait manger… en chinois, écrit et parlé. Haha.
(Et on a mangé du riz, bien sûr.)

Tout cela nous avait pas mal éloigné de l’Égypte, mais aucune importance. Les voyages forment la jeunesse, paraît-il.

On y est retournés ce soir, Fiston et moi, en musique cette fois-ci. Après avoir regardé ce site et celui-là, nous avons décidé de nous fabriquer un sistre. Si l’inspiration est bien égyptienne et antique, la réalisation, elle, est contemporaine et dans l’esprit récup’ : du carton, des vis, des boulons, des rondelles, du câble électrique et de la ficelle à foin (dont la couleur se rapproche du bleu égyptien) pour consolider le tout.
Pas hyper beau (pour le moment en tout cas), il faut bien dire. Mais l’essentiel, c’est le son, non ? 😛

sistre

sistre_vis

sistre_rondelles

sistre_boulon

sistre_test

sistre_bleu

Publicités

"

  1. Pingback: Divers | Pearltrees

  2. Pingback: Voyage virtuel en Égypte – 2 | Le blog de MelyNaë

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s