La petite hirondelle…

Par défaut

Cette chanson m’a toujours gênée… Enfin, toujours, je ne sais pas, mais l’idée de chanter à mon fils la version originale (ci-dessous) me dérangeait.

Qu’est-ce qu’elle a donc fait
la p’tite hirondelle
Elle nous a volé
trois p’tits sacs de blé
Nous la rattraperons
la p’tite hirondelle
Et nous lui donnerons
Trois p’tits coups d’bâton

Donc, partant du principe que la petite hirondelle ne vole pas pour s’amuser mais parce qu’elle a besoin de manger, je lui ai plutôt chanté ça :

Qu’est-ce qu’elle a donc fait
la p’tite hirondelle
Elle nous a volé
trois p’tits sacs de blé
Nous la rattraperons
la p’tite hirondelle
Et nous lui donnerons
Trois p’tits sacs de son.

Certains vont penser que même si je ne m‘appelle pas Maurice je pousse le bouchon un peu loin. Et pourtant…

Ce week-end, Loulou, Druss et moi-même avons été invités par des gens très sympathiques, et accueillis très chaleureusement. C’était dans le cadre de mon travail, mais j’ai connu des vacances moins reposantes. Bref, ces gens sympathiques, que nous appellerons GS, avaient aussi invité d’autres personnes.

Tout le week-end se passe bien, tout le monde a l’air content de l’accueil. Et au moment de partir, je surprends l’une des autres personnes (que nous appellerons La Pie) en train de mettre un bibelot appartenant aux GS (enfin, à leur structure) dans son sac.

Je suis choquée et assez en colère, mais comme l’idée de dénoncer me révulse, je suis aussi bien embêtée. J’hésite entre aller en parler à l’un des GS, aller demander conseil à Druss, et tenir tête à l’effrontée. Prenant mon maigre courage à deux mains, je me tourne vers La Pie et je lui dis que je suis vraiment gênée parce que j’apprécie ce qui a été fait pour nous, et que je n’aimerais pas que les GS aient des ennuis à cause d’un bibelot manquant. Et que d’ailleurs, si elle leur demandait, peut-être seraient-ils prêts à le lui donner. Ne voulant pas être agressive, car ça ne servirait pas mon but (éviter le vol), et aussi un peu par lâcheté, je ne lui dis pas que je suis choquée par son attitude. Dans l’absolu, voler, ce n’est déjà pas super glorieux, mais voler des gens qui vous ont accueilli avec autant de gentillesse (quand bien même le vol pourrait passer inaperçu), je trouve ça révoltant. Et puis, bon, La Pie n’est pas très fière de s’être fait griller et encore moins de s’être fait réprimander, même gentiment, donc je ne vais pas en rajouter.  Le bibelot est remis discrètement à sa place.

Mais j’ai besoin d’exprimer mon indignation et ma tristesse. Oui, qu’on remercie la gentillesse par ce genre de bassesse, même si dans l’absolu ça peut paraître une broutille, ça m’attriste. Bref, une fois dans la voiture, j’explique à Druss mon ressenti.

Loulou, comme à son habitude, a l’oreille qui traîne.

Loulou : Qu’est-ce que qu’elle a fait, La Pie ?

Moi : Elle a volé un bibelot. Et ça me met en colère parce que… (je répète en gros ce que j’ai dit à son père.)

L : C’était qui ?

M : Juste une pie.

L : Et pourquoi elle fait ça ?

M : Je suppose qu’elle avait très envie d’un bibelot comme ça.

Quelques secondes de silence.

L : Eh bien, avec papa, on en fabriquera un bibelot comme ça, et la prochaine fois tu me montreras qui c’est et je lui donnerai.

Publicités

"

  1. Bon Jour,

    Tu as bien raison de modifier les paroles quand celles-ci nous choquent !
    En plus dans le cas présent les paroles sont stupides, les hirondelles étant strictement insectivores !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s