SuperFiston

Par défaut

En ce moment, je crois qu’on assiste chez Fiston à ce que j’appelais la « phase super-héros » chez les (rares) enfants que je côtoyais avant d’en avoir à mon tour. Vous en connaissez sans doute, de ces enfants qui s’identifient à fond à Superman, Spiderman, plein de trucs en « man » ou en « super ».

Comme ce n’est pas trop la culture de la maison ni des endroits où Fiston se rend, le slip porté par-dessus le pantalon, pour le moment il ne connaît pas ce genre de héros. D’ailleurs on n’a pas vraiment de livres avec des héros, si on y réfléchit bien ; et question films, il est plutôt documentaire / concert que dessins animés (il aime juste les Aristocats et des bouts de Bambi).

Fiston va donc plutôt se déclarer chaton (Toulouse, des Aristocats, et dans ces moments-là il m’appelle « Duchesse », fort logiquement) ou souriceau (à cause de la souris qu’on entend parfois grignoter dans les murs le soir), ou « petit pompier » comme en ce moment (grâce au C’est pas sorcier sur les pompiers qu’il regarde en boucle ces derniers temps). Voire « petit Jamy ».

Naïvement, je supposais jusque-là que les phases super-héros chez les enfants étaient induites par leur environnement (notamment leurs lectures, ou du moins les histoires qu’on leur raconte). Force m’est de constater que non.
Même quand Fiston est seulement un petit garçon, en ce moment il est clairement dans la phase superTruc.

C’est lui qui a tout acheté, tout dessiné, tout construit, tout fait. La maison ? C’est lui qui l’a achetée. Les illustrations de son livre ? C’est lui l’auteur. La pelleteuse qu’on voit quand on se promène ? C’est lui qui l’a fabriquée. Les crottes de chat qu’on retrouve dans la maison si on oublie de fermer toutes les pièces en ce moment (y a un épisode de psychopathie chez les chats de la région, je ne sais pas ce qui se passe) ? C’est lui qui les a faites, nous dit-il fièrement. Hum.

Notez qu’il est généreux. L’autre jour, je lui lisais un de mes vieux bouquins de petite fille (histoire poussiéreuse à base de petites filles très gentilles, de méchant nain et de gentil prince changé en ours par le méchant nain, qui redevient prince (dommage) et finit par épouser une des petites filles pendant que la sœur de cette dernière épouse le frère du prince. Ah, les mariages de fillettes prépubères…), et à un moment, on voit le (méchant, mais vraiment méchant) nain qui compte ses pierres précieuses. Fiston a trouvé ça tellement beau, les pierres précieuses sur le dessin qu’il m’a dit : « C’est moi qui ai acheté les pierres précieuses ! J’en ai acheté 25 pour moi et 27 pour toi, maman ! »

Quel gentil mignon petit garçon adorable.
(Pardon. C’est contagieux, ces histoires de gentils et de méchants. ^^)
Je disais donc : quel SuperPetitGarçon !

Publicités

Une réponse "

  1. Pingback: Il est si mignon d’habitude… « Le blog de MelyNaë

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s