Végé en voyage

Par défaut

Je me suis récemment rendue à un festival pendant 3 jours – pour le boulot -, hébergée par des amies. 2 nuits, 2 endroits différents.
C’est la 3e année consécutive que je participe à l’évènement en question et que je dors chez ces personnes, mais les fois précédentes je n’étais pas végé. J’ai donc prévenu, en mode « pas la peine de vous casser la tête pour moi », mais histoire que personne ne se fatigue à me préparer avec amour un plat que je ne pourrais pas manger.

La végéphobie, ça existe. Allez sur n’importe quel forum végé, vous en trouverez des exemples à la pelle. Il y a même un site qui s’est ouvert sur le sujet il y a quelque temps.

Moi, pour le moment, j’ai du bol. Ou alors je choisis bien mes amis, je ne sais pas.
Je me suis fait chouchouter. 🙂

Amie n°1 qui, de toute façon ne mange qu’extrêmement rarement de la viande, m’avait acheté des gâteaux végétaliens (trop bons, d’ailleurs elle en a mangé plus que moi :P), un petit paquet de graines apéro végé. Il y avait du lait de soja-vanille et soja-chocolat pour le matin (je n’en ai pas pris, en fait, je n’aime pas trop le lait de soja à boire, j’ai préféré du jus de fruit), et du pain des fleurs au quinoa.
Et son mari a préparé un couscous aux légumes le soir, en faisant attention de remplacer le beurre par de l’huile.

Amie n°2 s’est décarcassée pour me trouver un truc végé le midi à la boulangerie (au final ce fut une pissaladière dont on a viré le bout d’anchois), et elle et son copain m’ont servi du riz et de la ratatouille le soir. Le lendemain matin, j’avais un choix de smoothies, du pain grillé et de la confiture.

C’était adorable et bon. 🙂

Je suis quand même revenue complètement cassée, comme d’habitude. Et aussi, il faut le reconnaître, avec une furieuse envie de quinoa ou légumineuses en tout genre. À part les 2 tranches de pain des fleurs au quinoa un matin et les graines apéro qui contenaient du soja, le reste du temps je n’ai mangé que des céréales : pain (en + des repas décrits plus haut, j’ai fait 2 autres repas avec un sandwich crudités), couscous, riz. J’avais un peu prévu le coup, et je m’étais préparé une salade quinoa-lentilles pour manger dans le train à l’aller, mais 3 jours à tenir un stand, encadrés par 2 x 7h de train + 3h de voiture, sans beaucoup dormir, le tout en mode céréales-légumes-fruits, ça s’est fait sentir.
En arrivant à 2h du matin chez moi, je me suis tapé une saucisse de soja avant d’aller me coucher. Muesli au quinoa, soja sous plein de formes différentes (saucisses, tofu, yaourt) et lentilles le lendemain, jusqu’à ce que je me sente à nouveau bien « protéinée » et toujours crevée, mais « normalement ».

Moralité 1 : j’ai des amies super 😀

Moralité 2 : la prochaine fois, emporter de quoi équilibrer un peu tout ça. Si vous avez des idées, sachant qu’il faut que ça soit transportable facilement, que ça supporte le voyage et la chaleur… Merci !

Publicités

Une réponse "

  1. Pingback: Réponse à un billet végéphobe « Le blog de MelyNaë

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s