Mini-habitat groupé – résumé des épisodes précédents 5/6

Par défaut

Épisodes précédents : 1, 2, 3, 4.

Où en est-on côté maison proprement dite ?

Après un premier plan franchement beurk, l’architecte nouveau nous a proposé quelque chose de vraiment très chouette. Aucun regret du premier projet de archi n°2, celui-là est beaucoup plus simple mais sans doute beaucoup plus agréable à vivre et on a hâââââte d’y être.
Une fois que ce sera construit, on passera en copropriété horizontale : on a été faire un tour chez un autre notaire (que nous appelerons notaire n°2 pour la suite) pour vérifier que notre projet tenait la route de ce point de vue-là, c’est le cas.

On a déposé la demande de permis de construire le 15 janvier. Si pas de nouvelles au 15 mars, c’est que c’est bon. Et ensuite 2 mois d’attente pendant lesquels les voisins peuvent protester (z’ont pas intérêt).

En attendant on continue à peaufiner les plans, à affiner la question des matériaux, du chauffage, etc.

Pour ce qui est du plan, grosso modo, ça se présente comme 2 maisons en bois de plein pied (avec combles aménageables), symétriques, avec pour chacune : petit sas d’entrée, pièce de vie au sud, 2 chambres à l’est pour l’une et à l’ouest pour l’autre, un bureau et une SDB au nord. Les WC secs sont à l’est pour l’une des habitations et à l’ouest pour l’autre, et donnent sur l’extérieur car j’ai pondu il y a déjà un bout de temps maintenant un système pour qu’on ait pas à les vider trop souvent sur le compost : on en reparlera.

Et entre les 2 maisons, on a les pièces communes en enfilade : la salle de jeux des enfants plein sud avec une grande baie vitrée, ensuite le bureau de la maison d’édition, la buanderie, le cellier, et la salle des adultes au nord avec un wc à eau de pluie.
Chaque logement donne sur les pièces communes. Si un jour on décide de tout séparer, chacun récupérera les 2 pièces mitoyennes à sa pièce de vie. On peut aussi envisager une configuration où on récupère chacun une des grandes pièces et où les autres restent en commun. Bref, c’est évolutif.
Seule la salle au nord sera chauffée, dans les pièces communes, car il y aura des instruments de musique. On va mettre beaucoup de terre crue dans la salle des enfants pour stocker la chaleur, et vu l’exposition, les jours de soleil ça devrait suffire. Si plusieurs jours sans soleil, eh bien les enfants joueront ailleurs pour quelques jours, ou alors ils mettront des pulls !
Le bureau sera essentiellement un lieu de stockage pour les livres, les imprimantes, il n’aura pas besoin d’être chauffé. Le cellier, n’en parlons pas, plus il y fera frais mieux ça sera. Et nous mettrons sans doute un chauffage d’appoint pour la buanderie.

Pour ce qui est des logements perso, on va mettre un chauffage par le sol avec une pompe à chaleur en aérothermie, c’est pas l’idéal (le moins que l’on puisse dire) mais ça fait partie des compromis divers et variés. Je voudrais cependant que la pièce de vie au sud ne soit pas chauffée par ce système, et qu’on y installe un petit poêle pour les périodes froides et sans soleil. Pour le reste du temps, je pense qu’avec le soleil + les murs en terre crue, ça suffira. C’est pas encore adopté à l’unanimité mais j’y travaille. (peut-être aussi qu’un jour on pourra ajouter une véranda pour capter encore plus de chaleur)
Et donc on compte fabriquer des briques de terre crue comprimée pour monter certains murs, en espérant que la terre du terrain s’y prête (mais sinon il est toujours possible d’en récupérer gratos), ce qui devrait nous faire économiser pas mal de sous. + fabrication maison de peintures à l’argile, enduits terre… Et le plus de récup’ possible pour tout le reste : portes, parquets, dalles, sanitaires, rideaux et j’en passe.
Pour le moment on prévoit une VMC double flux, une récup de l’eau de pluie (arrosage, wc à eau, lave-linge) et des panneaux solaires pour le ballon d’eau chaude, mais on verra bien ce qui subsistera de toutes ces prévisions quand on aura les devis sous les yeux.

Question disposition, les 2 maisons sont décalées pour des raisons déjà de forme du terrain, et aussi d’intimité : quand on est sur notre terrasse, les autres ne nous voient pas.
On compte végétaliser les murs et planter autant de trucs qui se mangent que possible : vigne et kiwi pour les murs, haies en petits fruitiers, etc.
On aura chacun un peu moins de 300 m2 de jardin privatif, sur 3 orientations (un bout au sud, un bout au nord, et un bout à l’est / ouest selon l’habitation). Le terrain dans le prolongement des parties communes, au sud et au nord, est commun (on y mettra bac à sable, balançoire, barbecue, compost, nos expériences de cuisson solaire, etc), ainsi que l’accès de 40m.
Nous prévoyons un potager en carrés le long de l’accès, ce qui nous permettra de nous y mettre doucement et d’agrandir au fur et à mesure des besoins / envies (et de notre courage, nous sommes tous des débutants dans ce domaine).

Nous espérons aussi pouvoir louer une partie du champ voisin (qui fait un peu plus de 2000 m2) pour un poulailler (pour les oeufs) et qq moutons / chèvres (les chèvres pour l’interactivité et défendre les poules, les moutons pour tondre chez nous de temps en temps).

Donc voilà en gros où on en est et ce qui est prévu, fin janvier 2011.

L’avantage de tous ces rebondissements et contretemps, c’est que ça nous aura permis de tester encore, si besoin était, notre motivation et notre entente… Je dis parfois en rigolant que c’est « déprimant » de voir à quel point on est toujours d’accord. Sérieusement, c’est étonnant. Quand on a commencé à bosser ensemble, il y a 5 ans, on s’est souvent frités, tous, même si on faisait toujours la part des choses entre le boulot et le reste (on pouvait s’engueuler comme du poisson pourri sur le forum du boulot et en même temps passer un w-e ensemble à rigoler, bonjour les schyzos), et si on est toujours arrivés à trouver un terrain d’entente. Mais là, depuis maintenant 2 ans que l’idée est née, on est tout le temps sur la même longueur d’ondes.
C’est chouette 🙂

Épisode suivant : c’est .

Publicités

"

  1. Pingback: Mini-habitat groupé – résumé des épisodes précédents 6/6 « Le blog de MelyNaë

  2. Pingback: Mini-habitat groupé – résumé des épisodes précédents 4/6 « Le blog de MelyNaë

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s