Mini-habitat groupé – résumé des épisodes précédents 4/6

Par défaut

ou le terrain qui ne voulait pas en céder ^^

Épisodes précédents : 1, 2, 3.

Alors, rappel : on a eu l’accord du juge des tutelles le 18 février 2010.
Dans le compromis de vente, on avait prévu comme condition suspensive l’obtention du permis de construire. Avec nos folles aventures au pays des architectes (cf épisode 3), qui a fait qu’on a dû tout reprendre à 0 fin février, nous avons préféré assurer déjà le terrain. J’ai donc signalé à l’agence qu’on souhaitait lever la condition suspensive pour signer au plus vite, il m’a dit d’appeler le notaire, ce que j’ai fait.
Le notaire nous a demandé de lui envoyer une lettre signalant la levée de la condition suspensive et précisant les modalités de paiement, notamment la répartition entre nous 4 (nous achetons le terrain en indivision, mais nous n’y mettons pas tous la même somme).
Le temps de rédiger le courrier et surtout de se retrouver tous les 4 pour le signer, et je l’envoie en mars. J’y ai glissé aussi nos disponibilités pour les semaines à venir.

À ce stade, on pense raisonnablement pouvoir signer en mars ou en avril.
Mais aucune nouvelle.

Début mai, toujours rien. Pourtant j’appelle le notaire tous les jours, mais soit le cabinet est fermé et je tombe sur une machine, soit sur un humain à visée manifestement purement décorative puisqu’aucun de mes messages n’a l’air transmis à qui que ce soit, et en tout cas les personnes au courant et pouvant me renseigner ne sont jamais disponibles (existent-elles seulement ? mystère).
En désespoir de cause, je rappelle l’agence, mi-mai.

Et là…

Alors voilà, l’un des propriétaires du terrain est mort.

C’est beaucoup plus triste pour lui et sa veuve que pour nous, on est bien d’accord. Mais on est bien emmerdés aussi, car du coup le notaire doit régler la succession avant de pouvoir finaliser la vente. Il nous rassure, il n’y a pas d’héritiers, ça devrait aller vite.
Nos amis nous disent : une succession, c’est 6 mois. 😥
On essaye de se rassurer en se disant que oui, c’est 6 mois quand y a des sous en jeu parce que le notaire les fait travailler, mais là y a pas de sous, justement, c’est bien pour ça que le terrain et la maison sont en vente. Donc le notaire n’a pas spécialement intérêt à faire traîner.

(Notons aussi que le notaire aurait fait son boulot, on aurait pu signer à temps, et largement. )

On est donc mi-mai 2010.

Je lève le suspens tout de suite : aujourd’hui, le 12 septembre 2011, nous ne sommes toujours pas propriétaires de ce fichu terrain. ^^

Fin juillet, nous obtenons l’autorisation de la tutelle d’ouvrir la clôture et de faire des gros trous dans le sol pour une étude de sol. On joue du sécateur, de la tronçonneuse, de la faux et de la débroussailleuse pour que l’engin puisse passer. Ça, c’est fait.

Vers la mi-novembre, nous apprenons que la succession est réglée (youpi), mais il faut encore que le juge valide l’acte (ce n’est pas tout à fait ça mais je n’ai pas retenu le truc exact).
Et ça, combien de temps ça va prendre, aucune idée. On espère moins de temps que son accord pour le compromis (naïfs que nous sommes).

J’ai réussi à joindre l’étude du notaire début janvier 2011, mon interlocuteur me dit que ça pourrait mettre encore un mois.

Et du côté maison, pendant ce temps, ça avance ? RDV au prochain épisode. 😉

Publicités

"

  1. Merci 🙂
    Tu verras dans les prochains épisodes que c’est devenu de pire en pire, sisi, c’est possible. ^^

  2. Pingback: Mini-habitat groupé – résumé des épisodes précédents 5/6 « Le blog de MelyNaë

  3. Pingback: Mini-habitat groupé – résumé des épisodes précédents 6/6 « Le blog de MelyNaë

  4. Pingback: Mini-habitat groupé – résumé des épisodes précédents 3/6 « Le blog de MelyNaë

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s